HISTORIQUE

Ressources Naturelles Développement (RND) tire ses origines de Valbois RN, asbl créée en 1976 pour promouvoir la filière forêt-bois en province de Luxembourg. Au fil des années, le secteur de la pierre a été intégré dans ses activités.

En 1998, l’action de l’asbl s’étend, la Région Wallonne lui confiant la mission de développer le secteur bois sur tout le territoire wallon.

Le rayon d’action de Valbois RN prend une nouvelle ampleur lorsqu’en 2004, la Communauté européenne lui confie le rôle de chef de file d’un programme bois réunissant de nombreux partenaires de la Grande Région (Wallonie, Grand-Duché de Luxembourg, Lorraine, Rhénanie Palatinat). Dénommé Proholz-Probois, ce projet se perpétue aujourd’hui au travers de Regiowood.

Le rôle de RND est d’apporter de vraies réponses aux industriels comme aux propriétaires de la ressource naturelle en mettant en place des solutions concrètes, comme :

  • des Workshops en Wallonie ou à l’étranger pour nos entreprises pierre ou bois,
  • des missions économiques, visites et participations à des salons professionnels nationaux ou internationaux…

RND, alors encore Valbois RN, a également lancé les premiers modules de formation pour les ouvriers communaux en charge de l’entretien des forêts et des espaces verts, et de l’entretien des voiries. Cette activité développée grâce à une collaboration avec l’institut de Promotion sociale de Libramont répondait à de réels besoins au niveau des communes forestières mais aussi de communes soucieuses de préserver leur environnement ou d’aménager des espaces de loisir ou zones piétonnes. Ces formations sont organisées annuellement depuis 1991.

Veillant à gérer au mieux toutes les facettes de la filière forêt-bois, RND, sous la tutelle du Commissariat Général au Tourisme (CGT) et du Département de la Nature et des Forêts (DNF) oeuvre depuis 2009 à la valorisation touristique des forêts wallonnes.

Ce projet, basé sur une étude stratégique de 2008, préconise de valoriser les « massifs forestiers » dans une logique de produits touristiques. Quatre « massifs forestiers » développent aujourd’hui un concept qui leur est propre et s’inscrivent dans une philosophie commune « La Forêt, c’est l’Ardenne ». Ces massifs sont :

  • La Grande Forêt d’Anlier,
  • La Grande forêt de Saint-Hubert,
  • La forêt du Pays de Chimay,
  • La Forêt de la Semois et de la Houille.

La Région Wallonne a confié à RND la coordination des trois acteurs de terrain. Ses principales missions sont de fédérer les structures de portage de chaque « massifs forestiers » afin de valoriser les activités qu’ils proposent au profit d’un projet commun qui associe, de façon innovante, Tourisme et Forêt, et de développer le concept générique « Les Forêts d’Ardenne » à l’échelle wallonne.

En 35 ans, de Valbois à RND, l’asbl s’est véritablement imposée comme un opérateur de référence pour les secteurs du bois et de la pierre naturelle, non seulement en Province de Luxembourg mais aussi en Wallonie et dans la Grande Région.