Accueil du public en forêt : danger ou opportunité ?

C’est un constat généralisé : les forêts wallonnes sont de plus en plus prisées du grand public comme lieu de détente.

Que leur but soit de randonner, courir, observer ou tout simplement flâner au grand air, les utilisateurs sont aussi variés qu’ils sont nombreux. Une bonne nouvelle pour l’économie locale à n’en pas douter.

Pour le propriétaire et le gestionnaire forestier en revanche, cet afflux de visiteurs est parfois considéré comme une source de problèmes potentiels vis-à-vis des autres fonctions de la forêt. Mais qu’en est-il vraiment ?

Gérer et canaliser astucieusement cet afflux de badauds forestiers permet d’éviter bien des problèmes et de rendre compatible tourisme, protection et production. On peut même dire que c’est en offrant un accueil de qualité qu’on peut à la fois préserver les autres fonctions tout en comblant les attentes des visiteurs. A l’inverse, chercher à fermer une forêt s’avère, dans certains cas, plus néfaste que bénéfique car il y aura toujours des touristes en forêt, qu’on le veuille ou non …

C’est donc dans la gestion que se trouve la clé du succès, celle qui préservera la forêt, ses fonctions et ses autres utilisateurs.

 Pour apporter quelques éléments de réponse aux nombreuses questions que pourraient se poser propriétaires et gestionnaires forestiers publics ou privés, nous avons constitué, aidés de la Direction des Ressources Forestières du DNF, dans le cadre d’un projet Européen Interreg IV, Eurowood IV, un dossier complet sur le sujet que vous pouvez télécharger en PDF en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous pouvez également visionner la vidéo dédiée à ce sujet pour découvrir d’autres informations accompagnée d’illustrations complètes et variées.

Vous pouvez également découvrir les 5 autres thématiques liées à la gestion forestière en suivant ce lien.

 

Téléchargez la fiche complète sur l’accueil du public (format PDF) en cliquant sur ce lien.

 

RETOUR AUX ACTUALITÉS